Raspberry Pi 4 Review: La nouvelle norme d'or pour l'informatique monocarte
4.3 (85%) 20 votes


  • Carte d'extension RaZberry 2 V2 pour Raspberry Pi (version eu) - Z-Wave.me
    La carte RaZberry version 2 nouvelle version est une carte d'extension Z-wave pour Raspberry qui se connecte directement sur le…
  • Câble d'alimentation 2 fils vers micro-USB pour Raspberry Pi
    Ce câble dispose d'une extrémité avec connecteur microUSB et d'une autre extrémité sans connecteurs, présentant deux câbles, ce qui est…
  • Carte d'extension RaZberry v2 Z-wave+ pour Raspberry Pi - ZWAVE.ME
    La carte RaZberry version 2 est une carte d'extension qui se connecte directement sur le bornier GPIO d'une carte Raspberry…
  • Contrôle et Affichage PiFace - Carte d'extension pour Raspberry Pi
    Cette carte d'extension vous permet d'offrir à votre Raspberry Pi un système d'affichage et de navigation. Une fois mis en…
  • Carte d'extension avec capteurs intégrés Raspberry Pi Sense HAT
    Achetez ce produit et cumulez des SuperPoints à dépenser sur PriceMinister! Retrouvez tout l'univers informatique_reseau au meilleur prix sur PriceMinister.…
  • Raspberry Pi 4 Modèle B Version 2GO
    Une nouvelle carte 3X plus puissanteCette nouvelle version du Raspberry Pi : Le Raspberry Pi Modèle 4 offre 3 fois…

Raspberry Pi est depuis longtemps la référence en matière d’informatique monocarte économique, alimentant tout, des robots aux appareils domestiques intelligents, en passant par les kiosques numériques. Le très attendu Raspberry Pi 4 propulse le Pi à un autre niveau, avec des performances suffisamment bonnes pour une utilisation en tant que PC de bureau, ainsi que la possibilité de produire de la vidéo à 60 Hz ou d’alimenter deux moniteurs.

Pour le même prix de départ de 35 $ par rapport aux modèles précédents, vous obtenez des vitesses deux à quatre fois supérieures, avec prise en charge de l’USB 3 et du véritable Ethernet gigabit. Peut-être plus important encore, il y aura un Raspberry Pi 4 à 45 $ avec 2 Go de RAM et une unité à 55 $ avec 4 Go, quatre fois plus que tout autre Pi précédent. Les fabricants et les amateurs voudront ajouter le Raspberry Pi 4 à leurs arsenaux, et les passionnés de technologie qui n’ont jamais utilisé de Pi auparavant en ont encore plus.

Raspberry Pi 4. (Crédit: Tom's Hardware)

Nous avons eu l’occasion d’obtenir un accès rapide au Raspberry Pi 4 B, nom complet du premier modèle Pi 4, et avons pu tester une carte avec 4 Go de RAM. Ce que nous avons vu, c’est un mini-ordinateur à part entière qui déborde de potentiel. Nous sommes particulièrement enthousiasmés par les possibilités d’inférence, en particulier la détection d’objets et de sons.

Rétrocompatibilité

Il est important de noter qu’au moment du lancement, certains logiciels importants de Raspberry Pi ne fonctionnent pas encore sur le Pi 4. Pour exécuter Pi 4, vous devez télécharger une toute nouvelle version du système d’exploitation Raspbian, Raspbian Buster. Et tout ne tourne pas encore chez Buster. Lors des tests, nous avons trouvé de nombreuses bibliothèques Python ou d’autres packages requis qui n’étaient pas compatibles avec le nouveau système d’exploitation.

À ce jour, vous ne pouvez pas non plus installer Retropie, le très populaire logiciel d’émulation de jeu, dans Buster (croyez-nous, nous avons passé des heures à essayer), et vous ne pouvez pas non plus utiliser une image Retropie existante. Il ne fait aucun doute que les développeurs apporteront des modifications dans les jours et les semaines à venir, mais si vous lisez ceci au lancement et que vous devez créer une machine d'arcade dans un avenir proche, vous voudrez peut-être obtenir un modèle plus ancien. Les systèmes d’exploitation tiers Raspberry Pi nécessiteront également certaines modifications pour fonctionner avec le nouveau matériel. Par exemple, nous n’avons pas été en mesure de démarrer, contrairement au Pi 3B +.

Différences Clés

Le tableau ci-dessous présente une comparaison des principales spécifications entre le Raspberry Pi 4 B, le premier modèle Pi 4 uniquement, et le Raspberry Pi 3B +, la version la plus rapide du Pi 3.

Spec Raspberry Pi 4 B Raspberry Pi 3 B +
CPU Broadcom BCM2711B0 quadri-cœur à 1,5 GHz (Cortex A-72) Broadcom BCM2837B0 quadri cœur à 1,4 GHz (Cortex A-53)
RAM 1 – 4 Go de DDR4 1 Go de DDR2
GPU VideoCore IV à 400 MHz VideoCore VI 500 MHz
Sortie vidéo deux ports micro HDMI port HDMI unique
Résolution maximale 4K 60 Hz + 1080p ou 2x 4K 30 Hz 2560 x 1600
Ports USB 2x USB 3.0 / 2x USB 2.0 4x USB 2.0
Réseau filaire Gigabit Ethernet Ethernet 330 Mbps
Sans fil 802.11ac (2,4 / 5 GHz), Bluetooth 5.0 802.11ac (2,4 / 5 GHz), Bluetooth 4.1
Port de chargement USB Type-C micro USB
Puissance requise 3A, 5V 2.5A, 5V
Taille 3,5 x 2,3 x 0,76 pouces (88 x 58 x 19,5 mm) 3,2 x 2,2 x 0,76 pouces (82 x 56 x 19,5 mm)
Poids 0,1 lb (46 grammes) 0,11 livres (50 grammes)

Les nouvelles fonctionnalités les plus importantes sont le processeur et le processeur graphique plus rapides, la RAM plus et plus rapide, l’ajout des ports USB 3, les deux ports micro HDMI au lieu d’une simple connexion HDMI et la prise en charge de la sortie 4K. La vitesse de bus supérieure permettant la prise en charge USB 3 permet également au port Ethernet intégré de prendre en charge de véritables connexions Gigabit (125 Mbps), les modèles de la dernière génération ne disposant que d'un maximum théorique de 41 Mbps. L'emplacement pour carte microSD est également deux fois plus rapide, offrant un maximum théorique de 50 Mbps contre 25 Mbps sur le 3B +.

Parce que le nouveau nécessite plus de puissance, le Raspberry Pi 4 B se recharge sur USB Type-C au lieu de micro USB. Il nécessite également un adaptateur secteur capable d’alimenter au moins 3 ampères et 5 volts, mais vous pourrez peut-être vous en sortir avec 2,5 ampères si vous ne connectez pas de nombreux périphériques aux ports USB. Mettant de côté les besoins en énergie, les connecteurs USB de type C sont réversibles, ce qui les rend beaucoup plus faciles à brancher pour les enfants (et les adultes).

Conception

À 3,5 x 2,3 x 0,76 pouces (88 x 58 x 19,5 mm) et 0,1 lb (46 grammes), le Pi 4 est suffisamment mince pour tenir dans votre poche et suffisamment léger pour pouvoir être porté n'importe où. La planche est suffisamment résistante pour survivre probablement dans votre sac, mais nous vous recommandons de la coller dans un objet de protection, principalement pour protéger les broches. Cependant, lors des tests, j’utilisais toujours la carte nue sur mon bureau et je la portais souvent entre le travail et la maison en la mettant simplement dans une boîte en carton sans rembourrage ni sac statique.

Malheureusement, si vous voulez un étui, vous ne pouvez pas en utiliser un qui a été conçu pour un Raspberry Pi précédent. Les Raspberry Pi 3 B / 3 B + ont presque les mêmes dimensions, mais la disposition des ports a été modifiée suffisamment pour rendre le Pi 4 B incompatible. Auparavant, lorsque Pis disposait d’un seul port HDMI de taille normale, les deux connecteurs micro HDMI du Pi 4 dépassaient de plus en plus et ne correspondaient donc pas aux trous de tout ce qui avait été conçu pour le Pi 3 B.

Le Raspberry Pi 4 couvre plus que les bases en matière de ports. Le côté droit dispose de quatre connexions USB de type A, dont deux USB 3.0. Il existe également un port Ethernet Gigabit complet pour les connexions filaires. Le bord inférieur comporte une prise audio de 3,5 mm, deux ports micro-HDMI et le port de chargement USB Type-C. Sur le côté gauche, vous trouverez le lecteur de carte microSD. Et sur la surface supérieure de la carte, vous verrez des connecteurs de ruban pour l’interface série et l’interface série (DSI), qui fournissent des connexions dédiées à la caméra et à l’écran de Raspberry Pi (ou à des accessoires compatibles). Bien sûr, vous pouvez également connecter un appareil photo à un port USB et vous disposez de plusieurs moyens plus courants, notamment les ports micro HDMI, pour la sortie sur un écran.

Nouveau processeur, RAM

Le Raspberry Pi 4 a une conception et des dimensions similaires à celles de ses prédécesseurs, mais il s’agit d’une toute nouvelle plate-forme, dotée d’un nouveau processeur, le Broadcom BCM2711B0. Depuis le premier Pi en 2012, tous les Pis utilisaient des SoC de 40 nm, mais cette nouvelle puce est basée sur un processus de 28 nm et, au lieu de l'ancienne microarchitecture Cortex-A53, elle utilise le Cortex-A72. Le BCM2711B0 du Raspberry Pi 4 possède quatre cœurs et est cadencé à 1,5 GHz, ce qui à première vue ne semble pas beaucoup plus rapide que le BCM2837B0 à quatre cœurs du Raspberry Pi 3B + à quatre cœurs.

Cependant, Cortex A72 a une profondeur de pipeline de 15 instructions, contre seulement 8 sur l’ancien modèle, et offre également une exécution dans le désordre afin qu’il n’attende pas que la sortie d’un processus commence sur un autre. Ainsi, même à l'identique (et le BCM2711B0 est basé sur un nœud de processus plus petit), les processeurs Cortex-A72 seront nettement plus rapides et utiliseront plus de puissance que leurs ancêtres A53.

Par exemple, sur le benchmark Linpack, qui mesure la puissance de calcul globale, le Pi 4 a totalement déjoué le Pi 3 B + dans les trois tests. Lors de l’essai primordial en simple précision (SP), le Pi 4 a obtenu un score de 925, contre 224 pour les 3 B +, soit une augmentation de 413%.

Lors du test du processeur Sysbench, le Pi 4 B était capable d’effectuer 394 événements par seconde, contre 263 pour le Pi 3 B +. C'est une différence de 50%.

La RAM est également un peu plus rapide, passant de 1 Go de mémoire DDR2 sur Pi 3B + à 4 Go de mémoire DDR4. Outre l'augmentation de la bande passante, disposer de plus de mémoire est un gros problème, en particulier pour la navigation sur le Web.

La RAM de la Pi 4 affichait des débits en lecture et en écriture de 4 130 et 4 427 Mbps, respectivement. C’est 51% et 54% de mieux que le 3 B +.

Le processeur et la RAM sont impliqués lorsque vous effectuez une compression de fichier. Lorsque vous compressez un fichier en mode multithread, le Pi 4 B est 37% plus rapide que son prédécesseur, mais il est beaucoup plus puissant en mode mono-thread, éclipsant le 3 B + de 60%.

Nouveau GPU, performances graphiques plus rapides

Le GPU reçoit également un bon coup de pouce. Il passe d’un Broadcom VideoCore IV fonctionnant à une fréquence centrale de 400 MHz à un VI VideoCore réglé à 500 MHz. La nouvelle architecture lui permet de sortir sur un écran avec une résolution maximale de 4K à une cadence de 60 images par seconde ou de prendre en charge la double résolution jusqu'à 4K 30 Hz.

Nous espérions pouvoir essayer quelques-uns des émulateurs les plus gourmands en ressources de Retropie à temps pour cet examen, mais il n’existait pas de version compatible Pi 4 au lancement. Cependant, OpenArena Benchmark, qui mesure la cadence des images dans un jeu qui est un clone de Quake III Arena, a été exécuté.

À la résolution, le Pi 4 était le seul Raspberry Pi capable de fournir des taux de trame lisses. Oui, vous pouvez jouer sur le Pi 3, 3 A + ou 3 B +, mais tous trois offrent des débits compris entre 27 et 28 ips par rapport à 41,4 ips sur le Pi 4.

Performance de stockage

Quelle que soit la rapidité de votre processeur, de votre RAM et de votre GPU, si votre stockage est lent, les tâches quotidiennes comme l'ouverture d'applications et de fichiers seront lentes. Comme tous les Raspberry Pis, le périphérique de stockage principal du 4 B est son lecteur de carte microSD, pratique mais un peu contraint. Selon la Fondation Pi, le 4 B a un taux de transfert maximal de 50 Mbps, soit le double de la vitesse du lecteur sur le 3 B +. Il n’ya pas de limite de capacité connue.

Nos tests de référence, qui ont été réalisés avec une carte microSD XC Class 10 EVO Plus de Samsung, présentent des taux moins impressionnants que les maximums théoriques. Le Pi 4 B affichait des taux de lecture / écriture séquentiels de 45,7 et 27,7 Mbps, tandis que le 3 B + se situait à 22,8 et 17,5 Mbps. Gardez à l'esprit que la carte est conçue pour des lectures de 100 Mbps et des écritures de 60 Mbps.

Si vous avez un lecteur flash USB rapide ou un SSD externe, vous obtiendrez de bien meilleures performances de stockage que le Pi 4 B. Le Pi 4 B est le premier à posséder des ports USB 3, avec une bande passante théorique maximale de 625 Mbps.

Avec un SSD externe Mushkin de 120 Go connecté à l’un des ports USB 3, le Pi 4 B gérait des taux de transfert en lecture et en écriture impressionnants de 363 et 323 Mbps, respectivement. C’est presque dix fois plus rapide que les 33 et 34 Mbps des 3 B +.

Les ports USB 3 rapides ne se limitent pas au stockage. Vous pouvez utiliser d’autres périphériques à bande passante élevée, tels que l’accélérateur USB Coral de Google, qui facilite les tâches d’intelligence artificielle.

Performance réseau

Le Raspberry Pi 4 dispose du même Wi-Fi 802.11ac que son prédécesseur direct, mais il intègre le support Bluetooth 5.0, une amélioration par rapport au Bluetooth 4 des modèles précédents. Plus important encore, le port Ethernet dispose désormais de plus de bande passante, ce qui lui permet d'offrir un débit de 1 gigabit où les modèles précédents ne pouvaient atteindre que 330 mégabits.

Lors des tests, le port Ethernet de la PI 4 B a atteint 943 Mbps, ce qui chasse les autres Raspberry Pis. En fait, dans un test de débit, le Pi 4 B a atteint 943 Mbps (proche du maximum de 1 000 Mbps). C’est presque cinq fois plus que le Pi 3B +, qui n’a que 237 Mbps.

L’ancien et le nouveau Raspberry Pi sont équipés du Wi-Fi 802.11ac pouvant fonctionner sur des bandes de 2,4 GHz ou 5 GHz. Nous ne nous attendions donc pas à une grande différence de performances ici. Mais le débit de 5 GHz est sensiblement plus élevé pour le Pi 4, avec un débit de 114 Mbps, comparé à 97 Mbps pour le Pi 3 B +, soit une amélioration décente de 18%.

Puissance et chaleur

Avec un processeur plus gourmand en énergie et la nécessité d'un adaptateur secteur de 5 V et 3 ampères au minimum, le Pi 4 devrait consommer plus d'énergie que ses prédécesseurs.

Au repos, le Pi 4 B consomme 3,4 watts, soit 17% de plus que le 3 B +. Sous charge, ce nombre passe à 7,6 watts, mais cela ne représente que 19% de jus de plus que son prédécesseur direct. Si vous voulez le Pi le plus faible en puissance, que les performances soient maudites, optez pour le Pi Zero W, qui ne consomme que 0,8 watts au ralenti et 1,6 watts en charge.

Oui, cette planche devient plus chaude que son prédécesseur. Les images thermiques reflètent ce que nous avons vécu. les zones de la carte proches du processeur deviennent très chaudes, pas seulement le sommet du processeur lui-même. La planche Pi 4 atteint une température de 74,5 degrés Celsius (166 degrés Fahrenheit). Cela ne suffit pas pour une brûlure grave, mais les enfants en particulier doivent être sûrs de prendre le Pi par ses côtés uniquement. La surface supérieure du Pi 3 B + est beaucoup plus froide, atteignant un maximum de 62,5 degrés Celsius (144,6 degrés Fahrenheit).

Framboise Pi 3 B +. (Crédit: Gareth Halfacree)

Raspberry Pi 4 B. (Crédit: Gareth Halfacree)

Comme avec tout ordinateur moderne, si vous poussez trop fort sur le système et que le processeur ou le processeur graphique deviennent trop chauds, l'ordinateur ralentit pour éviter les dommages.

Alors que la charge de travail du processeur était intensive pendant 10 minutes, le processeur atteignait 81 degrés et commençait à passer de 1,5 à 1 GHz après 3 minutes. Cependant, le système a continué à se ramener à 1,5 GHz quand il est descendu à environ 80 degrés, mais il se réchaufferait à nouveau et baisserait à 1 GHz. Si vous souhaitez obtenir des performances plus soutenues sous charge, pensez à vous procurer un refroidisseur actif pour le Raspberry Pi 4 ou, à tout le moins, utilisez un passif.

Pins GPIO

La vraie vedette du spectacle sur n’importe quel Raspberry Pi est son ensemble de 40 broches GPIO (entrée / sortie générale). Le nombre de broches et la disposition restent inchangés par rapport aux modèles précédents, remontant au Raspberry Pi 2, de sorte que tous les «chapeaux», capteurs ou écrans LED conçus pour se fixer à un Pi 2 ou 3 seront compatibles.

Cependant, le Raspberry Pi 4 a ajouté quelques nouvelles fonctionnalités à certaines des broches. Pour les fabricants expérimentés qui connectent une variété de périphériques, les broches GPIO prennent désormais en charge quatre connexions supplémentaires I2C, SPI et UART. Donc, si vos capteurs ou vos périphériques nécessitent l'une de ces interfaces, vous en avez beaucoup plus.

La vitesse et la réactivité des broches GPIO sont également beaucoup plus rapides sur le Raspberry Pi 4, probablement en raison de son processeur plus rapide. Notre test utilise la bibliothèque gpiozero Python pour activer et désactiver les broches en continu et mesurer la vitesse à laquelle elles changent. Le Pi 4 atteint une vitesse de 50,8 KHz, contre seulement 16,1 sur le Pi 3 B +. C’est une amélioration de 215%.

Utiliser le Raspberry Pi 4 comme un PC

L’un des objectifs du Raspberry Pi 4 est d’être un ordinateur performant que tout le monde peut utiliser pour surfer sur le Web, effectuer des tâches peu productives ou même jouer à des jeux très basiques. Afin de tester ce cas d'utilisation, j'ai passé plusieurs heures à effectuer mon travail quotidien sur l'appareil et j'ai même écrit des extraits de cette critique à l'aide de cette note.

J'aimais vraiment pouvoir sortir sur deux moniteurs, ce que je fais tous les jours au travail et à la maison. Et comme une grande partie de ma routine quotidienne de travail se déroule dans un navigateur Web, je n’ai eu aucun problème pour écrire, éditer et rechercher des articles en utilisant Chromium. Même avec 15 onglets ouverts, la commutation entre eux était fluide et je n’avais pas atteint le maximum de 4 Go de RAM intégrée.

Et bien que je ne veuille pas l’utiliser tous les jours, GIMP constitue un moyen convenable d’éditer des images fixes. Si je souhaitais travailler dans des feuilles de calcul ou composer des documents en dehors de Google Docs, Libre Office faisait parfaitement l'affaire.

Mes plus gros problèmes concernaient la lecture vidéo. Si je voulais regarder une vidéo YouTube, je devais la garder dans une fenêtre, car même en résolution 480p, elle était saccadée en plein écran. L’autre tâche que je voudrais effectuer est de jouer à des jeux rétro, mais au moment de la rédaction de cet article, le paquet d’émulateurs Retropie ne fonctionne pas avec Pi 4. J’ai cependant pu installer et jouer à Quake Arena.

Gardez à l'esprit que le Raspberry Pi 4 fonctionne avec plusieurs systèmes d'exploitation différents, mais le meilleur supporté est Raspbian, une version de Linux qui nécessite peu d'apprentissage pour les débutants. Les utilisateurs qui recherchent seulement un ordinateur à surfer sur le Web à faible coût, sans rien bricoler, peuvent trouver un Chromebook ou un ordinateur portable Windows bas de gamme à 150 $ à 200 $.

Sortie 4K, lecture vidéo et transcodage

Un des inconvénients des ordinateurs Raspberry Pi antérieurs est qu’ils ne peuvent sortir en mode natif que sur un seul écran à la fois, mais si vous aimez le multitâche et souhaitez utiliser un Pi pour la productivité, vous voulez vraiment ce deuxième écran. Le Raspberry Pi 4 est doté de deux ports micro HDMI pouvant être connectés à un moniteur ou à un téléviseur distinct (e) et pouvant fonctionner à une résolution maximale de 4K (3840 x 2160). Si vous avez plusieurs moniteurs 4K, vous avez le choix: vous pouvez exécuter chaque écran à une fréquence un peu lente de 30 Hz ou vous pouvez activer le mode 4K dans le menu des paramètres, ce qui augmente légèrement la tension pour vous permettre d'exécuter un moniteur. à 4K 60 Hz et un autre à.

Au cours de tests pratiques approfondis, j'ai constaté que, bien que le 4K à 30 Hz soit tolérable, de petites choses comme le mouvement du pointeur de la souris sont un peu lentes. Si vous avez un écran 4K, optez plutôt pour le mode 60 Hz, mais sachez que la tension ajoutée peut également entraîner une surchauffe de votre CPU.

Tout en surfant sur le Web, en regardant des images fixes et en profitant pleinement de l’affichage supplémentaire de l’écran de 4K, c’est formidable, la lecture vidéo est le talon d’Achille du Raspberry Pi 4, du moins à l’époque de cette écriture. Que nous essayions de diffuser une vidéo 4K ou d’utiliser un fichier téléchargé, nous n’avons jamais eu une expérience 4K fluide et exploitable, que ce soit avec Raspbian Buster ou LibreElec, un système d’exploitation exécutant le lecteur multimédia Kodi. Plusieurs vidéos codées H.264, y compris Larmes d'acier, n'a pas joué du tout ou s'est montré comme un fouillis de couleurs. Même les exemples de vidéos de méduses que les employés de Kodi ont recommandés pour mes tests sont apparus comme des images fixes sans mouvement. De toute évidence, il reste encore beaucoup d’optimisation à faire, du côté du système d’exploitation comme du côté logiciel, pour rendre le Raspberry Pi 4 capable de lire des vidéos 4K.

Malheureusement, même le streaming de vidéos YouTube 1080p est un défi en ce moment. Fonctionnant à la résolution 1080p, bande-annonce vidéo plein écran pour Choses étranges montré des saccades évidentes. Cependant, la lecture s'est déroulée sans heurts lorsque j'ai regardé le même clip dans une fenêtre plus petite. Le même problème s’est produit, même lorsque j’ai baissé la résolution du flux jusqu’à 480p.

La lecture de vidéos 1080p hors connexion fonctionne bien, à condition que votre écran soit à une résolution de 1920 x 1080 ou inférieure. La bande-annonce téléchargée de Avenger’s Endgame s’est parfaitement déroulée lorsque je l’ai regardée à l’aide du lecteur VLC.

Le Raspberry Pi 4 ne remplacera ni le poste de travail créatif MacBook Pro ni le poste de travail Dell XPS 13, mais il peut convertir des vidéos pour vous, si vous êtes patient. Il a fallu 48 secondes au Raspberry Pi 4 pour transcoder un clip très codé H.264 au format NTSC DV à l’aide de FFmpeg. C'est beaucoup moins de temps que le Pi 3 B +, qui s'est terminé en 108 secondes, mais si vous convertissez un film entier, vous devrez probablement vous éloigner de votre Pi pendant un moment, puis revenir.

Surfer sur le web

L'expérience de navigation Web sur le Raspberry Pi 4 est visiblement beaucoup plus douce que sur aucun de ses prédécesseurs. Le processeur le plus rapide est utile, mais avoir plus de 1 Go de RAM fait de même. En gardant un oeil sur Gnome System Monitor, j’ai remarqué que même avec un ou deux onglets ouverts, j’utilisais plus de 1 Go de RAM. Cependant, sur le Pi 4 avec 4 Go de RAM, je n’ai eu aucun problème à exécuter plus de 15 onglets à la fois, en alternant entre eux.

Bien que les pages Web ne soient pas rendues aussi rapidement que sur mon ordinateur portable moderne équipé de Core i7 avec Windows 10, le Pi 4 offre une expérience de navigation Web très solide. Je n'ai eu aucun problème à utiliser les applications de ma suite Google, notamment Gmail, Google Sheets et Google Documents.

Sur Jetstream 1.1, un benchmark de navigation synthétique mesurant le traitement de Javasript et le rendu de la page, le Pi 4 a devancé le Pi 3B +, 42,5 à 17,1, ce qui représente une amélioration de 148%, mais le Pi n’a pas encore été aussi puissant qu'un bas de gamme. Chromebook à moteur Intel, comme le Samsung Chromebook 3, qui a obtenu un score de 49,7. Cependant, il existe des ordinateurs portables PC qui ont moins bien résisté, notamment le Dell Inspiron 14 3000, qui n’a atteint que 35,9.

Le benchmark Speedometer 2.0 mesure la réactivité globale en chargeant des applications Web factices, puis en simulant un utilisateur qui les interagit. Un score plus élevé à ce test, en termes d’analyses par minute, montre que lorsque vous utilisez réellement un outil Web tel que Google Documents ou Gmail, vous devriez obtenir moins de retard. Comme sur Jetstream et dans des scénarios réels, le Pi 4 a largement dépassé son prédécesseur. Dans ce cas, il était 98% plus rapide.

Oubliez simplement l'utilisation de sites Web avec l'animation WebGL, car ils ressemblent à un diaporama, du moins avec le logiciel actuel. Lorsque j'ai lancé la démo de l'aquarium webGL, qui montre 50 poissons en train de nager, j'ai obtenu un taux de seulement 2 ips sur le Raspberry Pi 4 et de seulement 1 ips sur le Pi 3 B +. Je suppose que cela rend le Pi 4 deux fois plus rapide, mais 2 images par seconde sont toujours inutiles.

Hébergement Web

Le service Web est l'un des cas d'utilisation les plus populaires du Raspberry Pi. En fait, chez Tom’s Hardware, nous utilisons un Raspberry Pi 3 B en tant que serveur de notre réseau local, que nous utilisons pour héberger le test de la batterie de nos ordinateurs portables. Raspberry Pi 4 promet une navigation sur le Web encore plus robuste grâce à son processeur plus rapide, à une plus grande quantité de RAM et à une meilleure connectivité réseau.

En utilisant le test Phoronix Apache, le Raspberry Pi 4 a traité 3 983 requêtes par seconde contre 2 850 pour le Pi 3 B +. C’est une amélioration de 40%, ce qui signifie que vous pouvez créer des pages Web plus lourdes ou servir plus de visiteurs en même temps, sans délai.

De nombreuses applications Web utilisent le langage de script PHP côté serveur, ce qui accélère considérablement le traitement de PHP. Sur PHPBench, qui mesure les performances de PHP, le Raspberry Pi 4 B a enregistré un score de 101 540, soit plus du double de la marque Pi 3 B + de 41 351.

A.I., Inférence et Machine Learning

Le nouveau cas d'utilisation le plus excitant du Raspberry Pi 4 est peut-être celui de l'inférence et de l'apprentissage automatique. Avec l'ancien PIS, vous pouviez déjà utiliser une caméra pour effectuer une détection d'objet simple à des fréquences d'images faibles, mais les performances et les E / S ajoutées de ce nouveau modèle devraient ouvrir un tout nouveau monde de cas d'utilisation.

Pour savoir si le Pi 4 gère bien la détection d’objets, nous avons suivi les étapes, qui associent la plate-forme d’apprentissage automatique TensorFlow de Google et OpenCV, une bibliothèque de programmation propice à la vision par ordinateur. Après avoir passé trois bonnes heures à compiler et à installer tout le logiciel, j'ai lancé l'application et regardé la webcam identifier quelques objets (très peu) dans mon bureau, notamment la détection que j'étais une «personne» et que ma chaise était une "chaise" avec une grande confiance. Il fonctionnait à un rythme lent de 1,7 ips, mais c’est 70% de mieux que le 1 ips que j’ai eu lors de l’exécution sur le Pi 3 B +.

Cependant, avec un cadre plus optimisé, le Pi 4 devrait être capable de faire de la reconnaissance faciale et des objets en temps réel. De plus, grâce à sa connectivité USB 3, un accélérateur tel que le dongle USB Google Coral TPU devrait disposer de beaucoup plus de bande passante pour renvoyer des données vers le SoC. Imaginez construire un robot domestique qui reconnaît chaque membre de votre ménage par son visage ou par celui qui aide un agriculteur. Certaines de ces charges de travail sont possibles sur les anciens ordinateurs Raspberry Pi, mais le Pi 4 B devrait les rendre rapides et suffisamment précis pour pouvoir être utilisés régulièrement. Nous sommes impatients de voir ce que les développeurs et les fabricants font avec Pi 4 et A.I.

Scikit-learn est un module Python populaire permettant l’apprentissage automatique. Effectuer une tâche dans Scikit-learn a été plus de deux fois plus rapide sur le Pi 4 B.

Code de compilation

Avec Linux, vous devez parfois compiler les programmes que vous souhaitez installer. Plusieurs fois au cours de nos tests, nous avons dû compiler des packages logiciels, y compris lorsque nous voulions lancer une démonstration de reconnaissance d'objet.

Un processeur plus rapide et une meilleure mémoire vive aident le Raspberry Pi 4 B à compiler le code beaucoup plus rapidement que son prédécesseur. Lorsque nous avons exécuté un test compilant un noyau Linux, les 4 B ont été 33% plus rapides. Ainsi, que vous soyez un développeur qui écrit votre propre logiciel ou juste un utilisateur qui souhaite un programme qui ne soit pas disponible en téléchargement direct, le Pi 4 vous fera gagner du temps.

Overclocker le Pi 4

Nous avons expliqué comment overclocker le Raspberry Pi 4 et quels types de résultats vous obtenez dans un article séparé. Toutefois, il est tout à fait possible d’obtenir le processeur 1,5 GHz jusqu’à 1,75 GHz et d’augmenter la fréquence du processeur graphique de 500 à 600 MHz sans perdre de temps. Assurez-vous simplement que vous avez un refroidissement actif.

De combien de Raspberry Pi 4 RAM avez-vous besoin?

Le Raspberry Pi 4 B est disponible en trois configurations, identiques à l’exception de la quantité de RAM. Le modèle d'entrée de gamme à 35 $ a 1 Go de RAM, l'unité à 45 $ a 2 Go et le SKU à 55 $ va jusqu'à 4 Go. L'un des grands avantages de tous les Raspberry Pis est qu'ils sont suffisamment abordables pour être utilisés dans n'importe quoi. Vous devez donc choisir judicieusement. Si vous construisez un robot ou un autre appareil iOT qui ne traite que des moteurs et des capteurs, 1 Go devrait suffire, car vous n’exécutez pas beaucoup d’applications et vous n’avez même pas besoin de l’interface graphique.

Nous recommandons 2 Go si vous surfez sur le Web de manière très légère, configurez un kiosque ou déployez un serveur Web à usage limité. Le modèle 4 Go est idéal pour utiliser votre Pi en tant que PC ou pour des tâches plus complexes telles que A.I.

Ligne de fond

Le Raspberry Pi 4 représente un pas de géant en avant, non seulement pour le Raspberry Pi, mais pour l’informatique monocarte. Pour la première fois, il est réaliste d’utiliser votre Pi en tant que PC secondaire ou secondaire (ou peut-être un premier PC pour enfants). Toutefois, l’avantage le plus important ne viendra pas des utilisateurs du Raspberry Pi 4 au lieu des PC x86, mais de tous les innovateurs qui exploitent les performances, les E / S et les graphiques améliorés du système pour créer de nouveaux périphériques iOT, serveurs serveurs et robots. Les enfants qui construisent des projets Pi à l'école auront également un monde de nouvelles possibilités d'apprentissage.

Toutefois, si vous avez besoin d’un ordinateur Raspberry Pi aujourd’hui, vous devrez faire face à certains problèmes susceptibles d’être résolus dans un proche avenir via des mises à jour logicielles. Des applications clés telles que Retropie ne peuvent tout simplement pas fonctionner sur le Raspberry Pi 4 et les performances de lecture vidéo sont décevantes. Il est certain que les principales applications seront transférées sur le nouvel ordinateur, mais nous ne savons toujours pas exactement à quel point la lecture vidéo sera bonne une fois le système d’exploitation affiné au fil du temps.

Malgré ces petits problèmes, le Pi 4 se démarque de ses prédécesseurs et de tous les autres ordinateurs monocarte bon marché du marché. La question principale n’est pas: que peut faire le Pi 4 pour vous, mais que pouvez-vous faire avec ça?

Note de l'éditeur: La plupart des points de référence dans cet article ont été réalisés par le co-auteur Gareth Halfacree, qui a publié le sien, de la performance de Raspberry Pi 4 sur Medium.

Crédits d'image: Tom's Hardware, Gareth Halfacree

Catégories : Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *