[ad_1]

  • Citizen Imprimante étiquette CL-S400DT Citizen
    Imprimante étiquette code barre CL-S400DT Citizen L'imprimante d'étiquette CL-S400DT de Citizen est une solution économique qui répond à tous vos…
  • Zebra Imprimante étiquette S4M ZEBRA TD
    Imprimante thermique directe S4M ZEBRA L'imprimante S4M de Zebra est une solution économique qui répond à tous vos besoins d'étiquetage.…
  • Citizen Imprimante étiquette CLP-8301 Citizen
    Imprimante étiquette code barre CLP-8301 Citizen L'imprimante d'étiquette CLP-8301 de Citizen est une solution économique qui répond à tous vos…
  • Comment choisir vos vins 1995-96 - Gaillard - Livre
    Vins - Occasion - Etat Acceptable - Couv très abîmée, Pliures, Etiquette sur 4e - Monza GF - 1995 -…
  • Comment choisir, entretenir, faire refleurir vos orchidées - Collectif - Livre
    Fleurs - Occasion - Bon Etat - Super Guide - 0 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but…
  • Comment choisir vos fruits exotiques et les conserver ? - Monique - Livre
    Cuisine & vins - Occasion - Etat Acceptable - Très taché - Compte Auteur poche - 1980 - Poche -…

Essais. Coupons. Indications de dernière minute pour la maison de grand-mère. Quoi que vous ayez besoin d’imprimer, il existe une imprimante personnelle qui peut le faire. Et la concurrence intense entre concurrents tels que HP, Epson, Canon et d’autres a forcé les prix à des niveaux si absurdes que vous pouvez maintenant entrer dans un magasin – même votre supermarché local – et sortir avec une toute nouvelle imprimante pour 60 $ ou moins.

Mais la sélection d’une imprimante à domicile peut être difficile compte tenu de la quantité d’options sur le marché, sans parler des termes compliqués qui ne semblent que compliquer le processus. Dans cet esprit, nous avons élaboré un guide d’achat rapide et sale pour sélectionner une imprimante domestique, avec des explications simples de certains des termes et recommandations les plus courants qui serviront la majorité des utilisateurs.

Jet d’encre ou laser?

La première question à laquelle tous les acheteurs d’imprimantes doivent s’attaquer se résume à une simple question de ce que vous prévoyez d’imprimer et de combien.

Les imprimantes à jet d’encre couleur représentent la majeure partie du marché simplement parce qu’elles peuvent imprimer à peu près n’importe quoi: des essais, des graphiques circulaires ou des photos sur papier glacé, vous l’appelez. Et les imprimantes à jet d’encre et tout-en-un d’aujourd’hui sont rapides, souvent avec des vitesses d’impression qui rivalisent ou dépassent celles de leurs homologues laser.

sont toujours un bon pari pour les paramètres de bureau lorsque la plupart des impressions que vous devez faire sont en monochrome. Pour la plupart, les imprimantes laser monochromes peuvent être achetées à des prix abordables, offrent une bonne vitesse d’impression et, dans la plupart des cas, fournissent des impressions à un coût par page inférieur à celui d’un jet d’encre couleur. Mais vous devez décider de renoncer à la flexibilité offerte par une imprimante à jet d’encre couleur. sont une autre option, mais ils ont généralement un coût par page imprimé plus élevé qu’un jet d’encre couleur.

Dans le passé, les imprimantes laser offraient un rendement de pages par cartouche plus élevé qu’une imprimante à jet d’encre. Cela change cependant, avec certaines imprimantes à jet d’encre plus récentes offrant jusqu’à 10 000 pages imprimées à partir d’une cartouche d’encre monochrome et 7 000 pages ou plus à partir de chaque cartouche couleur. Cela se traduit par un coût par page inférieur et des changements de cartouches moins fréquents.

Pour un usage domestique, une unité multifonction a beaucoup de sens, non seulement parce qu’elle est moins chère que l’achat d’une imprimante et d’un scanner autonome, mais aussi pour gagner de la place. Étant donné que les tout-en-un sont extrêmement courants et que les fabricants leur demandent rarement beaucoup (vous pouvez souvent en trouver un pour aussi peu que 50 $ à 60 $), nous les recommandons vivement aux utilisateurs à domicile.

Remarque: Bientôt, vous n’aurez peut-être plus à décider d’acheter une imprimante autonome ou tout-en-un. Alors que les fabricants continuent de proposer de nouvelles unités d’imprimante uniquement pour le bureau, la plupart des nouveaux appareils introduits pour les utilisateurs à domicile sont des modèles tout-en-un, éliminant progressivement les modèles d’impression uniquement.

Imprimantes photo

Si vous souhaitez plus conserver les photos de famille sur papier que d’imprimer les devoirs et les camemberts, pensez à une imprimante photo dédiée (à fonction unique). Bien qu’ils manquent de la flexibilité des multitâches, la qualité des impressions est généralement meilleure et rivalise ou dépasse souvent la qualité de ce que vous recevriez d’un kiosque ou d’un service de vente par correspondance comme Shutterfly. Le prix que vous paierez pour ce type de commodité apparaît toutefois dans le coût d’impression.

La plupart des imprimantes vendues uniquement pour une utilisation photo ou graphique dédiée sont des unités de petite taille capables d’imprimer des photos jusqu’à 4 x 6 pouces, ou des modèles grand format conçus pour imprimer des supports jusqu’à 24 pouces de large. Les fournitures pour ces imprimantes spécialisées sont également généralement plus chères que celles de l’imprimante multifonction type. Canon et Epson ont des modèles qui impriment 8,5 x 11 pouces et utilisent cinq ou six couleurs d’encre pour produire des photos avec une plus grande précision des couleurs. Et de nombreux appareils tout-en-un sont capables de produire des photos jusqu’à 8,5 x 11 pouces lorsque vous utilisez le bon papier.

Coûts d’approvisionnement

Rappelez-vous le mantra «donner le rasoir, vendre les lames»? Ce modèle commercial centenaire est toujours bien vivant dans le secteur des imprimantes, où de nombreuses entreprises attirent les consommateurs avec des prix incroyablement bas sur leurs imprimantes économiques, sachant qu’elles peuvent les traire encore et encore quand vient le temps de remplacer les cartouches d’encre.

Recherchez le coût des consommables de remplacement avant d’acheter une imprimante pour savoir à quoi vous en tenir lorsque les cartouches initiales seront finalement vides. Selon la fréquence à laquelle vous prévoyez d’imprimer, il peut être intéressant d’acheter une imprimante plus chère pour acheter une gamme de cartouches moins chère. En outre, examinez la possibilité de recharger vos propres cartouches, ce qui peut coûter considérablement moins cher que d’acheter de nouvelles cartouches à chaque fois. Gardez à l’esprit, cependant, que les fournisseurs d’imprimantes ajoutent désormais de minuscules puces à leurs cartouches qui suivent la durée de vie de l’encre ou du toner pour rendre le remplissage plus difficile.

Enfin, étudiez de nouveaux modèles et plans d’encre. HP propose un programme Instant Ink qui vous envoie automatiquement des cartouches lorsque votre encre est faible et promet un nombre fixe de pages pour un montant mensuel fixe. Canon et Epson proposent désormais des modèles de «réservoirs d’encre» que vous pouvez remplir à partir de petites bouteilles d’encre, offrant un coût par page très économique, tandis que Brother a un certain nombre d’imprimantes avec plusieurs cartouches dans la boîte, vous n’avez donc pas besoin de manquer de acheter des recharges pendant un certain temps.

Impression recto verso (impression ou numérisation recto verso)

L’une des fonctionnalités qui devient très courante et que nous considérons comme un gros plus est le duplexage automatique. L’impression recto verso fait référence à l’impression ou à la numérisation des deux côtés de la page sans exiger que vous retourniez manuellement la page. Sur une imprimante, l’impression recto verso s’effectue en imprimant le premier côté de la page, en tirant la page vers l’arrière à travers l’imprimante, en la retournant et en imprimant l’autre côté.

De nombreux périphériques tout-en-un dotés d’un chargeur automatique de documents (ADF) pour le scanner sont également dotés de l’impression recto verso, ce qui vous permet de numériser les deux côtés de la page lorsque le document passe dans le chargeur. Un appareil multifonction sans chargeur automatique de documents ne peut pas numériser en recto verso sans que vous retourniez la page sur la vitre de numérisation.

La numérisation recto verso est très pratique si vous numérisez fréquemment des pages recto verso, comme celles arrachées à un magazine. Et l’impression recto verso est presque un incontournable de nos jours, vous aidant à économiser du papier lorsque l’impression recto n’est pas nécessaire.

Capacité de réseautage

Aujourd’hui, presque tous les périphériques d’impression offrent plusieurs options de connectivité. L’USB est l’interface standard depuis des années et chaque ordinateur possède plusieurs ports USB. Étant donné que l’USB est généralement une connexion directe courte, il nécessite que l’imprimante ou l’AIO soit situé à proximité du PC ou de l’ordinateur portable. Il existe cependant des routeurs sans fil équipés de ports USB, que vous pouvez utiliser pour vous connecter à une imprimante et ainsi activer l’impression sans fil sur un réseau domestique.

Mais la plupart des imprimantes modernes peuvent désormais être partagées par plusieurs périphériques via un réseau. Cela pourrait être via Ethernet, où vous connectez un câble au routeur ou au commutateur de votre réseau. Ethernet permet également une connexion plus rapide. Cependant, cette configuration filaire est plus courante dans un environnement de bureau qu’à la maison, donc peu de modèles bas de gamme auront un port Ethernet intégré.

Le Wi-Fi, qui est devenu la méthode la plus populaire de réseautage domestique, est plus courant et à peu près toutes les nouvelles imprimantes vendues pour la maison ou la petite entreprise ont des capacités Wi-Fi. Beaucoup offrent même une configuration sans fil à un bouton – si le routeur auquel il est connecté le prend en charge – ce qui rend l’appariement réseau un jeu d’enfant. Une nouvelle option appelée Wi-Fi Direct vous permet également de connecter votre imprimante à un ordinateur portable qui la prend en charge, sans avoir à connecter l’imprimante à un réseau au préalable. Le Wi-Fi est également utilisé pour connecter de nombreux nouveaux smartphones, tablettes et par certaines imprimantes prenant en charge l’impression mobile, comme le protocole AirPrint d’Apple. La communication NFC (Near-Field Communication) est également disponible sur certains modèles, vous permettant de connecter votre imprimante à un smartphone ou une tablette en touchant simplement l’appareil à une zone spécifiée de votre imprimante.

Emplacements pour cartes mémoire, PictBridge et le cloud

Si vous prévoyez d’imprimer un grand nombre de photos, envisagez une imprimante avec des emplacements de mémoire intégrés, des capacités Bluetooth, PictBridge ou une prise en charge basée sur le cloud. Tout vous permettra d’imprimer des photos directement depuis un appareil photo ou un appareil intelligent, vous évitant d’avoir à les transférer sur un poing d’ordinateur. Les cartes mémoire peuvent être retirées de l’appareil photo et insérées dans une fente de votre imprimante. Certaines imprimantes ont même un lecteur de carte multiformat, tandis que d’autres ne prennent en charge que le format Secure Digital, ou SD, le plus populaire.

Les appareils photo compatibles PictBridge, en revanche, peuvent être branchés à une imprimante avec le même câble USB que vous pourriez utiliser pour vous connecter à un PC – en supposant que votre imprimante est équipée d’un port USB compatible PictBridge – tandis que la connectivité basée sur le cloud vous permet pour envoyer des photos directement à partir de Google Cloud Print, Dropbox et d’autres services Internet. Ne surestimez tout simplement pas l’utilité de ces fonctions pratiques. Vous pouvez toujours vouloir transférer vos photos sur un ordinateur afin de vider votre carte mémoire, et la plupart des photographes voudront examiner leurs tirages sur un écran plus grand avant de les imprimer.

De nombreuses imprimantes complètes, en particulier les AIO, offrent désormais des fonctionnalités Internet qui vous permettent d’accéder aux photos stockées sur des sites tels que Facebook, Flickr et, ainsi que l’impression à distance et l’accès aux arts et métiers que vous pouvez imprimer. N’oubliez pas que si votre imprimante n’est pas connectée à Internet, vous ne pourrez pas accéder auxdits services ou y imprimer à distance à partir d’appareils tels qu’un smartphone ou une tablette.

La manipulation du papier

Chaque imprimante se nourrira d’une grosse pile de papier 8,5 x 11, mais qu’en est-il des enveloppes légales, des fiches et du papier glacé? Heureusement, de nombreuses imprimantes incluent désormais des bacs d’alimentation dédiés pour l’impression sur des papiers spéciaux de formats inhabituels ou de grammages différents, ce qui peut les rendre plus faciles à gérer. Tenez également compte de la taille du bac d’alimentation. Les petits bacs, par exemple, vous obligeront à ajouter du papier tout le temps, tandis qu’une trémie de 250 pages peut en faire une affaire une fois par mois.

Certains modèles destinés aux utilisateurs de bureaux à domicile offrent également un deuxième bac en option, qui vous permet d’utiliser un stock de papier différent, de vérifier le stock ou simplement de doubler la capacité de papier afin de ne pas avoir à recharger l’approvisionnement en papier aussi souvent.

Vitesse, résolution et revendications de couleur

Auparavant, il était assez facile pour un fabricant d’imprimantes de faire des déclarations scandaleuses sur la vitesse de ses imprimantes ou sur ce à quoi on pouvait s’attendre en ce qui concerne le rendement en pages d’une cartouche d’encre ou de toner. Aujourd’hui, cependant, presque tous les fournisseurs utilisent un ensemble normalisé de tests développés et autorisés par l’Organisation internationale de normalisation. Les protocoles de test ISO offrent des conditions équitables – toutes les réclamations et notations sont développées en utilisant les mêmes ensembles de documents et les mêmes procédures de test.

La mouche dans la pommade est que ces ensembles sont ce que l’ISO détermine comme étant les types typiques de documents utilisés par un utilisateur professionnel moyen. Il est impossible de juger de la pertinence de ces résultats pour vous, surtout si vous imprimez principalement des photos et des graphiques, ce qui ralentit considérablement une imprimante et brûle l’encre.

Utilisez donc ces spécifications comme base pour comparer un périphérique à un autre, et non comme quelque chose que vous rencontrerez nécessairement lors de votre utilisation de l’imprimante. Et avant de dépenser votre argent, lisez les critiques et les évaluations indépendantes, et si possible, consultez les impressions réelles dans un magasin de détail pour décider par vous-même de la rapidité d’une imprimante ou de la qualité de l’image. Si vous avez choisi une marque spécifique, certaines entreprises ont même des guides d’achat pour leurs modèles – il suffit de consulter ceux de et.

Recommandations des éditeurs

 

 

[ad_2]